Pourquoi trop s’exposer au soleil est mauvais pour la peau

S’il est agréable de profiter du soleil, il faut aussi en protéger pour ne pas subir ses désagréments. En effet, il est responsable de l’accélération du vieillissement, des lésions cutanées voire des cancers de la peau. Découvrez quels sont les dangers et les conséquences du soleil sur la peau.

Apparition des taches de pigmentation

Le coup de soleil est particulièrement dangereux chez les bébés et les personnes âgées. Une exposition prolongée au soleil peut provoquer l’apparition de taches de pigmentation : taches brunes ou taches de rousseur. Ces taches se trouvent souvent sur les mains, le visage ou le dos et sont désagréables mais parfaitement légères. Une dose très élevée, l’exposition aux rayons ultraviolets provoque aussi des brûlures, c’est le coup de soleil. L’épiderme devient ainsi rouge et douloureux. Plus les couches profondes de la peau sont touchées, plus la brûlure est dangereuse. Parallèlement, les coups de soleil récurrents augmentent considérablement le risque de cancer de la peau.

Vieillissement des cellules de la peau

Les conséquences du soleil sur la peau sont énormes. Le bronzage peut protéger du soleil, mais gardez à l’esprit que c’est la réponse de la peau à une agression. Le soleil est une grande usine thermonucléaire produisant de nombreux rayons dont les rayons ultraviolets. Ces derniers accélèrent le vieillissement cutané qu’ils soient émis par le soleil ou par des lampes de bronzage. Comme le coup de soleil, plus la peau est claire et fine, plus elle est très sensible au soleil. La peau perd de sa souplesse et s’assèche. En conséquence, les rides apparaissent et s’approfondissent. Les rayons UV sont ainsi responsables de l’accentuation de taches brunes, des rides, de la tendance à développer la rosacée…

Provoque des cancers de la peau

Les cancers sont les graves conséquences du soleil sur la peau. Lorsqu’il y a une exposition prolongée au soleil, au fil des années, la peau affectée devient alors une zone propice au développement de l’une des formes de cancer cutané. L’exposition aux rayons UV augmente le risque de cancer de la peau. Les expositions occasionnelles et pendant l’enfance avant l’âge de 15 ans jouent un rôle important dans la formation d’un mélanome malin et d’un carcinome, bien que la nature exacte de ce lien ne soit pas bien définie. À forte dose, une exposition chronique aux UV, comme dans le cas des personnes qui travaillent en plein air, est souvent liée aux épithéliomas spinocellulaires. En cas de risque de cancer de la peau, il est fortement conseillé de faire surveiller votre peau en le faisant examiner régulièrement par un spécialiste.

Comment retarder le vieillissement de la peau
Comment savoir si j’ai la peau fragile ?