Comment choisir un correcteur de teint

Vous avez probablement entendu parler des correcteurs de couleur de fond de teint. C’est un excellent moyen d’éliminer les tatouages, les mélasmes, les cernes extrêmement sombres et toutes les ecchymoses que vous souhaitez couvrir.Le problème est qu’il peut parfois être difficile de trouver le bon correcteur de teint.

Hydratant mates 

Quand on pense au type de peau, on le divise généralement en deux catégories : sèche ou grasse. Cependant, d’autres facteurs doivent être pris en compte lors du choix du correcteur de teint. Pour les peaux plus sèches ou avec des ridules apparentes, l’utilisation d’un correcteur liquide avec une texture plus hydratante ou silicone est recommandée. Les anticernes liquides les plus corsés ou au fini mat sont indiqués pour les personnes qui ont la peau grasse dans la zone T : front, nez et menton ou qui veulent plus de couvertures. Si le contour des yeux est plus sec, il faut faire attention à l’hydratation spécifiquement dans cette région.

Liquide crémeux, sticks et crayons

En ce qui concerne la consistance, les correcteurs peuvent être liquides, crémeux, en bâtonnet ou crayon. La plus grande différence est l’emballage. Les liquides se présentent sous forme de tubes, de pompe (quand il est livré avec une pompe à presser), de flacons en verre avec applicateur, ou même sous des formes qui ressemblent à un stylo, avec un pinceau sur la pointe. Les crémeux sont disponibles en pots et il existe encore deux autres options disponibles sur le marché : un bâton ou un crayon. Un correcteur de teint liquide peut être léger ou couvrant. La texture ne définit pas nécessairement la finition, c’est-à-dire le résultat final sur la peau.

Couleur et méthodes idéales

Idéalement, vous devriez avoir deux teintes différentes : l’une claire pour le contour des yeux, et l’autre à appliquer sur d’autres parties du visage. Pour le contour des yeux, utilisez toujours un correcteur de la teinte exacte de votre peau ou une teinte plus foncée, mais jamais plus claire. N’utilisez pas de correcteur de lumière directement dans un cercle sombre, comme une ombre à paupières nette, sinon cette zone sera grisée. Un correcteur de teint plus foncé et un autre avec un ton plus chaud est recommandé, surtout pour celles qui ont des cernes violacés ou bruns sous les yeux, qui sont les plus courants. Pour éclairer, déposez un peu d’illuminateur ou même un correcteur plus léger. Après avoir fait la correction, soyez libre d’allumer. 

Zoom sur Avril : la marque de maquillage bio hyper tendance !
Comment se servir d’une poudre matifiante ?